Demand-Driven MRP

Demand-Driven MRP : du “Push and Promote” au “Position and Pull” – ou la révolution de l’exécution et la planification de la chaîne logistique.

Le problème des systèmes de planification traditionnels

La planification traditionnelle des matériaux et systèmes de contrôle (ERP/MRP et systèmes de planification des besoins de la distribution) qui utilisent des prévisions détaillées afin de fournir les matériaux et envoyer les commandes en production et distribution jusqu’à la consommation.

Ce système se nomme traditionnellement « Push and Promote ». Cet héritage est toujours en vigueur, et les systèmes causent énormément de friction et de compromis au sein et entre les fournisseurs dans les chaînes logistiques actuelles, toujours plus complexes et volatiles. La majorité des responsables Purchasing and Materials ont l’impression d’être coincés entre le marteau et l’enclume. Le manque d’éléments critiques doit être éliminé tout en réduisant drastiquement le nombre de niveaux d’inventaires et en minimisant les dépenses liées à l’envoi.

Dans le climat économique actuel, ce conflit se fait encore plus ressentir. Malheureusement, la majorité des outils disponibles aujourd’hui n’arrivent pas à résoudre efficacement ce conflit face à la demande en hausse et la variabilité et volatilité des ressources.

Apprenez-en davantage sur les manquements des outils tels que MRP et kanbans ainsi que sur le conflit entre ces outils et la variabilité et volatilité. Découvrez une nouvelle approche innovante poussée par la demande qui endosse les attributs pertinents et pleins de sens d’outils comme MRP et kanbans tout en les combinant à de nouvelles techniques de planification et d’exécution afin de satisfaire le personnel plus traditionnel dans la planification ainsi que les partisans du Lean.

Qu’est-ce que le « Demand-driven MRP » ?

La planification des besoins matériels selon la demande (Demand-Driven Material Requirements Planning) est une méthodologie de planification formelle et innovante qui aligne ressource, capital de travail, planification et exécution logistique à la véritable demande. À l’aide d’approches innovantes et intuitives ainsi que des changements de planification fondamentaux, DDMRP en finit avec les compromis et augmente drastiquement l’efficacité de l’organisation professionnelle.

Les 5 composants de DMRP

  1. Positionnement stratégique en inventaire
  2. Profils tampons et détermination de niveua
  3. Tampons dynamiques
  4. Planification selon la demande
  5. Exécution transparent et collaborative

Questions – Réponses

À qui se destine cette formation ?

Aux business Process VP’s, directeurs de chaînes logistiques, gestionnaires de demande, gestionnaires des opérations commerciales, coordinateurs expérimentés ou, en d’autres mots, tous les acteurs de la chaîne logistique. La méthodologie est particulièrement intuitive mais concrétise le « feeling » du métier et permet des mécanismes de contrôles prouvés.

Qu’est-ce qui différencie DDMRP de, par exemple, les modules de formation APICS ?

DDMRP est une méthodologie intégrale qui reprend de nombreux éléments pensés par APICS. Considérez-la donc comme une formation avancée qui traite des problèmes de nombreux systèmes MRP (obsolètes) en opérations.

Cette formation traite également des conditions du marché en évolution et fournit des outils logistiques concrets destinés au processus, quel que soit le système IT.

J’ai suivi une formation APICS, qu’elle est la valeur ajoutée de cette formation ?

La formation APICS forme une solide base en Principes Opérationnels et Gestion Logistique. La formation DDMRP, quant à elle, mène au diplôme officiel et agréé ISCEA de Certified Demand-Driven Planner. Elle peut donc être considérée comme une formation avancée. Tous les termes et acronymes employés sont similaires à la terminologie des modules de formation APICS. Il n’est pas nécessaire de disposer de la certification APICS pour se joindre à ces sessions, la plupart des praticiens de la Chaîne d’Approvisionnement comprennent parfaitement la méthode.

Quelles fonctions business profitent le plus de cette méthode ?

Source, DDMRP offre une méthode compréhensive de création d’agendas « calling off » qui peuvent parfaitement être gérés par des coordinateurs. Ceci peut être atteint en conjonction avec vos (principaux) fournisseurs

Make, The Bill Of Material fournit des “tampons” concrets et des délais de mise sur le marché plus courts.

Deliver est la méthodologie qui permet l’optimisation du réseau de distribution.

Quels flux de production sont les plus aptes à bénéficier de la méthode DDMRP ?

La fabrication unitaire, le traitement par lots, les lignes d’assemblage, les activités logistiques à haute valeur ajoutée et le traitement continu à une certaine échelle.

À quels avantages business ou de processus s’attendre lors de cette intégration ?

Des délais d’entrée sur le marché plus courts, des taux d’exécution (pour clients) plus élevés, un plus grand retour sur investissement (RSI) et – dans la plupart des cas – une rotation des stocks plus fréquente (telle que des inventaires moins nombreux…) tous des avantages qui influencent positivement les performances financières de l’entreprise.

Les origines

Le Demand Driven Institute (DDI) a été fondé par Carol Ptak et Chad Smit, les auteurs d’Orlicky’s Material Requirements Planning, Third Revised Edition afin de multiplier et de davantage développer des tactiques et stratégies basées sur la demande du secteur.